À propos de l’auteur

Bonjour , Je suis Morad , J ai 35 ans , et je suis passionné de sport

Je suis la preuve qu’en partant de zéro, il est possible d’arriver en un temps record, sans diplôme ,sans héritage et sans aide particulièreà réussir dans l’immobilier et réaliser ses rêves les plus fou .

C’est en 2001 à 21 ans que j’ai fait mon premier investissement locatif, aujourd’hui j’ai 35 ans et je suis millionnaire immobilier.

Mon histoire démarre dans le sud de la France nous sommes cinq enfants, mon père est ouvrier et ma mère est femme au foyer. Dans ma famille il n’y a aucun propriétaire et encore moins d’entrepreneurs, nous sommes d’origine modeste il n’était pas question, de dépenser un euro de trop ,ma mère avait moins de 1000 euros pour nourrir et loger 7 personnes.

À 16 ans, je sors du système scolaire , j’ai quitte l’école sans diplôme, mais seul bagage de sortie sont ma motivation de réussir et une persévérance a toute épreuve.

À 21 ans se présente la première grande opportunité de ma vie ,mon patron et son épouse sont propriétaires d’un très beau glacier aux Cap d agde. Cette année-là ils ont l’opportunité d’acheter les murs de leurs commerces aux enchères, c’est pour eux une très bonne affaire, mais ils sont pris par le temps et ils ont un besoin urgent de liquidité.

Lorsque je leur parle de ma volonté de placer mes économies, c’est tout naturellement qu’il me propose un appartement situé à Montpellier, le rendez-vous est pris pour le lendemain.Suite a la visite, mon sentiment était mitigé, non pas que le bien été de mauvaise qualité, mais j’étais effrayée à l’idée de faire un mauvais investissement et de perdre les fruits de mon travail gagner laborieusement.

Après réflexion , j’ai décidé de franchir le pas et de passer à l’action.

Je suis allé voir mon banquier plein d’élan et de conviction, et ce qui devait être une formalité, c’est avérer être une vraie épreuve .le banquier m’a indiqué que ma situationde travailleur saisonnier  ne me permettai pas d’être financé je sors de ce rendez-vous dépiter et très déçu.Le lendemain, l’Histoire fait le tour de la famille et ils ont alors remué ciel et terre, chacun a pioché dans ses maigres économies et ils ont réussi à collecter une somme qui représente pour certain plus ieurs mois de salaire.Je ne l’ai remercierai jamais assez, pour la confiance qu’ils m’ont témoignée.

Suite à notre rendez-vous chez le notaire qui a été très fort en émotion, je me souviens avoir la main qui tremblée comme une feuille, J’étais impressionné par le cérémonial, c’était a signature de mon premier acte de propriété.

Suite à cette expérience concluante, il m’est apparu comme une évidence qu’il fallait que je continue dans cette voie. Je me suis donc intéressé de plus près encore à l’investissement locatif, je liser les revues professionnelles et tout ce qui tourner autour de ce sujet.

En 2005 , une nouvelle opportunité se présente l’acquisition de 2 appartements situés également sur Montpellier.

Malgré ma première mauvaise expérience avec la banque, je ne recule pas et je prends quand même rendez-vous avec le banquier. Je troque alors mes baskets contre un costume cravate, acheter spécialement pour l’occasion.

Aujourd’hui je prépare ma retraite, l’avenir de ma famille est assuré et je peux vivre de mes investissements locatifs , et j ai donc du temps pour entreprendre le projet de l’acquisition de 50 appartements ,  à l’heure où je vous parle, j’ai douze locataires et un patrimoine immobilier plus d’un million d’euros.Je suis plutôt fier des résultats que j ai obtenus en partant de zéros .

Alors je vous pose une question si moi sans diplôme et sans héritage, j’ai pu le faire.

Est- ce vous pouvez y arriver ?

Morad l’expert immobilier Millionaire

Morad .

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *